Blog

CHAMPIONNAT SUISSE ESPOIRS 2017

4ème jour

Dernier jour de joute nationale à Tenero. Pour le Renens-Natation, une jolie surprise, soit le relais 4 fois 100m 4nages garçons moins de 16 ans. Composé de Yn-Huoi, Olwen, Florent et Noah, ce quatuor finit 16 sur 34. Bravo à eux, et belle performance de Noah avec 58’’85 au 100 libre.

Dans la matinée, Ynlong montre la voie à suivre avec une qualification pour la finale du 200m dos. Florent suit l’exemple et nage un 200m dos de premier choix, avec une MPP de presque 2 secondes. Yn-Huoi réalise aussi une belle course sur la même distance, malgré une fin de saison interrompue suite à une blessure. Zoé plonge dans le bassin de Tenero pour la seconde fois de sa carrière avec un 100m dos nagé sous le soleil. Puis en brasse, Matthieu arrache sa seconde qualification en finale du 200m, avec au passage une belle MPP de presque 10 secondes ! Olwen réalise son temps, et termine 10ème de la course. Sofia se qualifie avec le 6ème temps pour les finales du 200 libre. Idem pour Florent en 100 pap, MPP de pratiquement 3 secondes en prime. Belle perspective pour les finales !

Avec un bel appétit et juste avant la pause de midi, Chloé enlève 9 secondes à son temps du 400m 4nages, dans une course dont elle prend la tête du début à la fin. Très belle vision. Inès nage aussi cette course réputée difficile, avec un peu moins de facilité.  Au classement final, Chloé prend une belle 7ème place, Inès la 14ème. A noter que pour cette épreuve, les 14 et 15 ans sont regroupés.

Ynlong termine ses championnats suisses avec une 8ème au 200m dos, Sofia également mais en 200m libre. Matthieu nage une belle finale en 200m brasse, avec une seconde MPP pour la journée. Magnifique et rendez-vous pris pour 2018. Florent s’arrache comme jamais en finale du 100 pap, et réalise lui aussi une seconde MPP de la journée et termine à une superbe 6ème place. Bravo et émotions dans la tribune des parents…. Et pour bien compléter sa collection, Jayana gagne la médaille d’argent du 100m dos….Belle fin de saison, 3 courses, 3 médailles. Bravo à elle.

3ème jour

3 finales ce samedi après-midi aux Championnats suisses Espoirs de Tenero. Pas de médaille, mais des belles MPP. En effet, Matthieu améliore 2 fois son temps d’inscription au 100m brasse et finit à une belle 7ème place. Bravo et bonne chance pour dimanche et le 200m brasse. Inès améliore de 2sec et demi son temps d’inscription du 200m dauphin, au terme d’une belle finale. Médaille en chocolat…et de bonnes sensations pour sa dernière course, soit le 400m 4nages, 7ème place finale pour Olwen, en 100m brasse, qui nagera aussi le 200m brasse.

MPP pour Chloé sur le 200m 4nages, qui lui aurait permis d’accéder à la finale. Un juge pointilleux a vu une erreur de touche au virage dos-brasse…pas facile les enchaînements de nages différentes…

Fin de championnat pour Yuri avec le 100m libre. Rendez- vous est pris pour l’année prochaine.

Demain dernier jour du championnat: Florent, Yn-Huoi et Ynlong en 200 dos. Zoé et Jayana 100 dos. Matthieu et Olwen sur 200 brasse. Sofia 200 libre. 100 papillon pour Florent. Inès et Chloé pour le 400 4nages. Et bouquet final avec le relais garçons 4fois 100 libre.

2ème jour

Eylem, Championne suisse du 100 mètres brasse catégorie 13 ans.

Vendredi à Tenero, l’après-midi fut chaud et tendu..3 finalistes, 2 titres possible, 3 médailles envisageables…

En effet, Maïlys et Eylem se sont disputé le titre du 100m brasse des 13 ans. Après un magnifique finish, Eylem la remporté…Bravo à elle, une nouvelle championne suisse pour le Renens-Natation, qui décidément est une pépinière de brasseuses. Bravo à Maïlys qui n’a pas démérité, et gagné l’argent. Elle conserve une année de plus son record national établi à Worb, catégorie 12 ans.

Jayana à la 2ème place

Jayana réalise une magnifique MPP en 100 brasse et devient vice-championne suisse en 1’16′ »79.

Le compteur médailles du RN est donc à 5 ce soir.

A noter encore la belle course en solitaire de Florent aux 200m 4nages, qui améliore de pratiquement 4sec sa MPP. Félicitations et vivement le 200 dos, sa meilleure chance!

1er jour

Ce premier jour de compétition à Tenero Maïlys à la 3ème placea vu les brasseuses du Renens Natation réaliser de belles performances, et même de très belles MPP. Félicitations à Eylem, Chloé, Maïlys et Jayana pour leur diplôme du 100m brasse de ces Championnats suisses Espoirs 2017. Magnifique finish pour Eylem avec une 4ème place, pour sa première participation au niveau national. Belle finale suisse pour Chloé, avec une 5ème place au 200m brasse. Maïlys a décidé de compléter sa collection en s’adjugeant lJayana à la 3ème placee bronze du 200m brasse cette année, après l’or du 100m brasse en 2016. Jayana a aussi complété sa guirlande de médailles, après ses 2 argents de Worb en dos et en brasse. Elle a gagné le bronze du 200m brasse.
A noter encore les 9èmes places de Florent et Inès, qui manquent la finale d’un tout petit rien….
Demain, entrée en course de Zoé, benjamine de l’équipe. Bonne chance à tous et félicitations particulières aux championnes du jour! Le compteur est ouvert!!!


CHAMPIONNAT D’EUROPE MASTERS

Une partie de l’équipe «Masters-compétition» entraînée par Pauline Toutain composée de Nathalie Brandenberg, Virginie Gendre, Pauline Lange, Nadia Panchaud, Felix Dätwyler, Milan Groenendijk, Guillaume Jeanmonod et Cédric Spycher s’est rendue aux Championnats d’Europe Masters de natation du 24.05 au 29.05.2016 à Londres.  La compétition s’est déroulée dans le bassin de l’Aquatic Centre, lieux des épreuves de natation lors des Jeux olympiques de 2012.

Londres 1Les Championnats d’Europe Masters organisés par la LEN regroupent tous les deux ans plongeon, natation synchronisée et natation, et pour la première fois depuis cette année juste après les Championnats élites.

Cette édition a vu un record de participation avec plus de 12’000 athlètes présents sur 5 jours de championnats. Pour ceux qui aiment les chiffres: 23’958 inscriptions au total entre les épreuves individuelles et relais.

Nous avons eu la chance de pouvoir participer à une compétition dans cette magnifique piscine aux dimensions gigantesques: 2 bassins de 50m, l’un de 10 lignes et l’autre initialement prévu comme bassin «d’échauffement» à 8, et finalement une fosse à plongeon. Le tout sous le même toit. Les hommes et femmes alternent entre les deux bassins selon les jours et les courses, pour répartir au mieux les séries.

La compétition a débuté le mercredi par les séries du 200 m 4N, puis avec celle du 800 m libre. Les inscriptions étaient tellement importantes sur le 800 m que les séries se nageaient 2 par lignes, chaque nageur ou nageuse se présentait de chaque côté du bassin et devait garder son coté. Le départ était décalé de 20 secondes, bonnets blancs d’un côté et bleus de l’autre pour ne pas se tromper! Par chance, aucun nageur du RN n’a subi le KO qui régnait au moment de l’appel des séries. Certains sont restés hors de la piscine, bloqués dans les files d’attente face aux membres de la sécurité complètement désemparés qui appliquaient les directives. Virginie s’est alignée sur le 800 m et elle l’a nagé en 11:47.54, ce qui constitue une belle reprise après 10 ans loin des bassins de compétition.

Le jeudi, Felix a subi le 200 m libre, Cédric a fait une belle MPP sur le 50 m brasse en passant de 35.06 à 32.89. Virginie, Pauline et Nadia ont nagé le 100 m papillon dans le bassin d’«échauffement» qui est sans gradins. Mais les courses étaient retransmises sur un grand écran dans le bassin principal. Les courses étaient également en live sur Dailymotion, ce qui permettait de suivre les courses sur internet. La connexion n’était pas parfaite, mais certains parents d’entre nous ont quand même réussi à suivre l’événement en direct depuis la Suisse.

La journée s’est terminée par le relais 4x50m libre femmes nagé en 2:01.60 par Nathalie, Pauline, Virginie et Nadia, qui ont fini à la  6e place dans la catégorie 100-119 ans. Elles ont donc ramené un diplôme de leur voyage à Londres. Il ne faut pas oublier de mentionner un relais femmes d’Allemagne dans la catégorie 320-359 ans dans un temps de 3:57.22! Eh oui, 1921… c’est bien l’année de naissance d’une participante, 95 ans et toujours à nager! Nager un relais dans le bassin Olympique de Londres a vraiment été une expérience incroyable et les filles se sont surpassées!

Vendredi, jour du 200 m papillon pour Virginie et Nadia. C’est dur le grand bain… et en plus il est profond, ce qui nous donne le sentiment d’avancer encore moins vite sur le dernier 50m. Ensuite viennent les 50 m dos pour Nathalie et Guillaume, suivi par Cédric sur 100 m brasse qui une deuxième fois claque une MPP, 1:20.68 passe à 1:15.20. Bravo!

Samedi, Milan débute la compétition avec le 50 m papillon! Chaud le rythme dans la chambre d’appel… ça monte déjà sur les plots quand les autres au bout n’ont pas encore tous touchés !!! En passant de 31.08 à à 30.78 pour sa première course, Milan réussi direct une MPP.

La journée s’enchaîne avec les 100 m libres. En première série, Mr. Mrowczynski Kazimierz de Pologne, né en 1922, a nagé en 2:22.69. Une ambiance à frissonner, respect Papi! Les jeunes, Felix, Milan, et Guillaume vont devoir encore attendre quelques années pour avoir les honneurs! Felix limite la casse et le nage mieux que son 200 m.  Il se rapproche de sa MPP en 57.59. Milan  nage en 1 :03.04 au lieu des 1 :07.64 nagé à Nice en octobre 2015. Tandis que Guillaume explose sa performance de 2007 dans un temps de 58.00 en la descendant à 57.13. Jour de repos et massage pour Cédric, qui profite de faire la parodie Zweifel tellement qu’il est tendu!

Nadia et Pauline ont également nagé le 100 m libre.  Après le chaos de l’échauffement (qui a failli passer à la trappe pour Nadia à cause de la très mauvaise organisation de la compétition),  elles ont toutes deux terminé leurs courses (en 1:04.21, respectivement 1 :05.91), fatiguées, mais contentes d’en avoir fini avec les files d’attente.

Londres 2Dimanche, denier jours de compétition! Tout d’abord avec le 50 m libre où il faut tout donner pour Felix, Cédric et Milan. Puis, Guillaume obtient un diplôme sur le 100 m dos à en l’absence de public (car dans la piscine d’«échauffement»)  dans un temps de 1 :05.13 en finissant 8e de sa catégorie! Après s’être échauffée dans le bassin des hommes, Nathalie a également nagé le 100 m dos.

Voilà, la compétition se termine avec pleins de souvenirs, d’histoires passionnantes, des rencontres, des anecdotes, mais surtout un respect ÉNORME pour «ces échappés de l’EMS» comme Felix aime les appeler, passionnés par leur sport, des regards d’enfants malgré l’âge, une folle envie de nager, coûte que coûte, quitte à donner quelques sueurs froides et doses d’adrénalines aux sauveteurs présents pour assurer la sécurité.

Pour notre dernière soirée à Londres, nous nous retrouvons dans un restaurant indien pour fêter la fin des championnats et de la saison.

Le séjour a passé à une vitesse folle entre files d’attente, échauffements, courses et encouragements. Malgré les problèmes d’organisation, on est partant pour la prochaine fois! Rendez-vous en 2018 en Slovénie, à Kranj!

Une belle clôture de saison, merci à Pauline pour les entraînements ciblés pour chacun d’entre nous!

Felix Dätwyler et Nadia Panchaud


CHAMPIONNAT SUISSE PETIT BASSIN

Vendredi 20 novembre 2015

Lors de cette première journée de compétition, nos nageurs ont éprouvé quelques difficultés à se libérer d’une certaine pression. Les performances confirment celles des récents championnats romands. Elle sont globalement positives, mais sans réelle progression.

A relever la belle course de Fiona au 400 mètres 4 nages, en 5″22″61, soit une amélioration de plus de 5 secondes par rapport à son temps d’inscription. Pour terminer cette première journée de compétition nationales, Sofia a nagé le 50 mètres libre en 27″95, ce qui la place à moins d’une seconde de la finale B.

Félicitations à tous, et bonne chance pour samedi !

Samedi 21 novembre 2015

Samedi, 200 mètres libre pour Alessandro et Sofia, 100 mètres dos pour Fiona et Laeticia, 200 mètres papillon pour Alessandro et finalement 1’500 mètres libre pour Luca.

3 améliorations par rapport aux temps d’inscription pour ce jour. Félicitations à Fiona pour ses 3 MPP depuis le début de ces championnats suisses et à Leticia pour son 100 mètres dos avec une amélioration de plus d’une demi-seconde par rapport au temps d’inscription.

Dimanche, Kilian et Yn-long viendront compléter l’équipe, qui cette année, compte 8 nageurs pour cette importante compétition nationale. Soit une belle progression par rapport à la saison précédente.

Venez tous encourager et soutenir le Renens-Natation dimanche, à Mon-Repos.

Dimanche 22 novembre 2015

Durant cette dernière journée de compétition nationale, Fiona a nagé le 200 mètres dos sous les 2 »30 ; ainsi elle aura réussi à obtenir 4 MPP sur 4 courses effectuées. Laeticia a nagé le 50 mètres papillon en 30″69, améliorant  son temps de presque 1 seconde. Félicitations à toutes les deux.

De manière générale, nos nageuses et nageurs ont réalisé 10 MPP pour 29 courses nagées ; soit un bilan satisfaisant.

La prochaine compétition du groupe Elite sera le Challenge Red Fish à Neuchâtel , le 12 et 13 décembre 2015.


CHAMPIONNAT DU MONDE MASTERS

À peine notre première édition des championnats du monde master à Montréal finie, nous discutions déjà, pleines d’enthousiasme, de la possibilité d’aller à la prochaine édition. Cependant, ces championnats se déroulaient à Kazan (Казан), en Russie, nous avions donc quelques doutes. Après renseignements pris auprès d’amis russes, nous avons appris que non seulement le Kremlin de Kazan est un site de l’UNESCO (au même titre que le Lavaux) et que c’est une très belle ville. Nous avons donc conclu qu’il n’y avait probablement pas de meilleures opportunités d’aller visiter un tel endroit que ces championnats. Le rendez-vous fut donc pris !

ivvwxJrulyw8uvRhI8IYBSq-y6IkFXSbuqN_kmEgTWMNous nous sommes donc mis en route pour la Russie début août avec une première halte à Moscou pour un séjour 100 % touristique dans une ville très vivante, avec des parcs à chaque coin de rue, dont l’ombre est la bienvenue durant les chaudes journées que nous avons eues. Tout aussi efficaces ont aussi été les limonades que nous avons pu déguster sur de sympathiques terrasses tout au long du séjour. Notre conscience de nageuses nous a tout de même conduite à aller nager durant notre pause moscovite: grâce à une amie russe, nous avons trouvé une magnifique piscine en extérieure. Au reste du programme: la Place Rouge, le Kremlin, le mausolée de Lénine, le GUM, la cathédrale St-Basil, le château de Tsaritsyno, et la foire des meilleurs miels de Russie au parc de Kolomenskoye.

can_YccM1iPV1-B2QdlJ5m97LhOm29fr0K3C929w2W4,4BzN4UkTObq5kBANElH5TjZxXawbXVMJiDayGafXVfQPuis, nous avons pris l’avion pour Kazan (environ 1 heure de vol) et les choses sérieuses ont commencé. Tout comme lors de notre arrivée à Moscou, nous sommes attendues à l’aéroport et le transport pour le village des athlètes où nous logeons est arrangé. Le village des athlètes est une petite forteresse à lui tout seul, avec des contrôles de sécurité à toutes les entrées et où toute nourriture de l’extérieur du complexe est bannie, à notre grande surprise, nous pauvres nageuses affamées! Très vite nous recevons nos accréditations et après un énième scan de nos passeports, nous recevons nos clés pour notre chambre. Le village des athlètes fût construit en 2013 pour les universiades et paraît « presque » disproportionné pour l’occasion. Des petites voitures électriques circulent dans le village et nous conduisent aux différents endroits où nous devons nous rendre: cafétéria, magasins, centre administratif, chambre. Vu les distances dans ce village d’athlètes, ces petites voitures sont en effet les bienvenues.

0oMvArnxUYxo8nY_INrthNuaTaA10SjojDKWcQvba6ELe transfert pour la piscine le lendemain se passe sans encombre (les portes sont sous scellés pour être sûr que personne ne monte à bord entre le village et la piscine). La piscine consiste en un gigantesque complexe avec deux bassins de 50 m et un bassin de plongeon sous un même toit. Nous nous échauffons pour notre première course, le 50m papillon (Nath en ligne 2 et Nadia en ligne 5). Le bassin est magnifique et nous y sommes enfin: il ne reste plus qu’à nager! Nous sortons de l’eau contente de notre première course, c’est toujours sympa de nager ensemble. Le lendemain, on prend les mêmes et on recommence pour le 50m crawl (Nadia en 6 et Nath en 2), avec un petit bonus pour Nadia et son 100m papillon.

L’organisation est à la fois impressionnante et chaotique: en effet les séries de 50m défilent et les bénévoles gèrent les affaires des nageurs de façon presque militaire, par contre la chambre d’appel est sens dessus dessous.

-LMKDuQbl20kcNT6qCUpyo1KhB-jdgHy2rntDEaHGN8Après la natation, opération visite : nous tentons donc de nous rendre en bus au centre-ville depuis la piscine. Après avoir demandé notre route au bureau d’information, nous montons très confiantes dans le bus. Après quelques arrêts, nous nous rendons compte que nous ne nous dirigeons dans la direction opposée. Après un tour de ville de 50 minutes et un stop au terminus de 15 minutes, nous arrivons finalement à notre destination, qui aurait été atteinte plus rapidement à pied. Le plan général des lignes de bus de la ville se font rare et quand la chance nous sourit enfin, un plan schématique à l‘arrêt de bus nous indique les lignes qui y passent et quels arrêts elles desservent. Ce qui nous avance peu, puisque le tout est sans plan de ville et uniquement en cyrillique. Notre deuxième tentative de prendre le bus (village des athlètes – centre-ville) se révéla pas plus efficace: après avoir attendu 30 minutes pour notre bus, nous sommes montés dans un autre bus, dont on savait qu’il allait, après détours, en direction du centre-ville. La chance nous a souri à nouveau quand le bus s’est arrêté à une station de métro (метро) (Kazan n’a qu’une ligne de métro, donc relativement simple à utiliser): victoire !

lxCQ9smyFivCgllgRekGUi4Knpjy6j4JcKdek22Xn-ANous avons un jour de pause (jour des relais, à deux c’est plus difficile…) et nous confirmons alors notre réservation pour une excursion sur l’île-village de Sviyazhsk (Остров-град Свияжск). Ce village a une triste histoire de prison politique lors de la fin de l’ère communiste, mais c’est maintenant une attraction touristique et historique dans la région. La ville de Kazan et sa région se situent dans les méandres de la Volga et de la Kazanka. Le trajet en bus nous permet de découvrir les paysages de collines basses parcourues par de nombreux méandres: il y a de l’eau partout! Et même qui tombe du ciel! En effet, la deuxième partie de notre excursion se passe malheureusement sous la pluie.

adXYt6R57CLsRuxQWimcov9tsihqbzB5sUe9Wujo92UAprès cette pause bien méritée, il nous reste un jour de compétition: Nath avec le 100m dos et Nadia avec le 200m papillon. C’est notre dernier jour à la piscine et nous profitons pour échanger nos derniers bonnets suisses (qui ont un succès fou, à bon entendeur!). Nous allons chercher nos médailles et nos diplômes (les places 1 à 10 reçoivent les deux). Nous quittons alors définitivement la piscine non sans un petit pincement au coeur.

Bien que le franc suisse nous favorise à l’étranger en tant que touristes, Moscou reste une ville chère. Par contre, à Kazan, nous avons pu nous faire plaisir et aller manger dans de très bons restaurants (recommandés par une amie qui vient de Kazan). Nous avons aussi pu visiter le Kremlin de la ville et sa mosquée: la plus grande d’Europe. Contrairement à ce que l’on peut penser, il nous fut plus simple de visiter la mosquée que certaines églises orthodoxes (où même en pantalons, les femmes n’avaient pas le droit d’entrer – il nous fallait enfiler des sortes de jupes par-dessus). Kazan est la capitale de la République du Tatarstan, qui jouit d’une grande autonomie par rapport à Moscou et dont la population est majoritairement de confession musulmane et parle tatar. Les églises et les mosquées vont souvent de pair dans la ville, bien que les musulmans aient été persécutés par la minorité russe pendant longtemps. Le centre-ville, de taille raisonnable est très agréable à parcourir à pied. Les restaurants, cafés et boutiques de souvenirs se succèdent dans la rue piétonne qui est pleine de touristes, mais de locaux également qui profitent du weekend.

Avec notre dernière journée de tourisme, notre séjour arrive à sa fin. Nous avons rencontré des personnes incroyables et nous ne pouvons qu’espérer être tout autant en forme à l’âge avancé de certains participants.

Rendez-vous pris dans deux ans à Budapest! Et en attendant on se prépare pour les championnats master européens à Londres du 25 au 29 mai 2015.

Nadia Panchaud & Nathalie Brandenberg


STAGE DE CHAMONIX

Le mot du coach
g
Magnifique camp au pied du Mont-Blanc dans une superbe ambiance ( comme vous avez pu voir les photos!)
j
Les nageurs ont tout de même avalé quelques kilomètres pendant ces 14 entraînements!!!! Félicitations à eux, ils ont fait du bon travail.
f
Maintenant nous attendons tous avec impatience le premier meeting.
f
Un grand merci à Carole pour sa bonne humeur et sa disponibilité pendant ce camp.
 f
Julien
Vendredi 23 octobre 2015
f
IMG_20151018_080356On s’est levé à 7h30 comme d’habitude, bien sûr. On a déjeuné. Et à 9h, après avoir bien mangé, on a commencé à nager. Un groupe 800m non stop, une autre 1000m non stop, et les plus malades 1500m non stop….
f
Après l’entraînement, ‎nous avons pu aller dans le jacuzzi et dans le toboggan, dans lequel il y avait un nuage de fumée. Nous sommes rentrés manger, il y avait de la crème au chocolat super bonne pour le dessert.
f
Après manger, on a été au Musée des Cristaux, et on a dû répondre à un questionnaire. Ensuite, on a été nager en 2 groupes. On a fait plein de virages, c’était trop bien. Ce soir, après le souper, on a fait notre valise. Demain, on doit se lever tôt pour se préparer au départ.
f
Yuri, Dorian, Florent, Mathieu, Nicola.
 f
Jeudi 22 octobre 2015
 f
IMG_20151022_155457Ce jeudi, nous sommes tous partis à l’entraînement. Un groupe a nagé 3 km 800 m et l’autre a nagé 5 km par pur plaisir!
Après, nous sommes allés faire des jeux collectifs. Ensuite, nous sommes retournés nager. On s’est speedé pour ranger notre chambre: il y a un concours de la plus belle chambre ce soir!
Pauline, Maïlys, Emilie
 f
Les chambres étaient toutes très bien rangées, les salles de bain aussi. Les lits faits, aucun détritus par terre. L’aspirateur avait visiblement été passé partout. Dans une chambre, un magnifique Smiley de Farmer nous souriait, dans une autre une rideau d’ambiance, une lumière tamisée‎ et un parfum doux nous a ravi. Une licorne scintillante nous a accueilli dans la 3eme chambre, ainsi que des chaussures alignées comme à l’armée! Et pour finir, une très jolie chanson fut interprétée par la dernière chambrée, un moment assez émouvant. Bref, le jury est extrêmement satisfait. Ces enfants sont adorables!!
 f
Pour le jury, Carole et Julien
 f
Mercredi 21 octobre 2015

IMG_2251

Aujourd’hui, nous avons nagés de 09h00 à 11h00. C’était dur, 8 fois 50 m. sprint en crawl, avec chaque fois son meilleur temps et seulement 10 secondes de pause !

Après, on a fait de l’escalade sur un petit mur de grimpe. Mais aussi de la lutte ! Nous avons tous foncé sur Julien et il est tombé, même si ça nous a pris du temps. A midi, on a mangé des pommes de terre et des boulettes de viande et on a fait une pause bien méritée. Ensuite, on est allé en ville, trop bien. Puis en deux groupes on est allé nager. 1h le premier groupe, 1h15 le deuxième groupe. Après on est allé au lit.

Noémi, Morgane, Nora, Vanessa

Mardi 20 octobre 2015

11Au bout du troisième jour, Julien ne sait toujours pas son code. Il est donc resté bloqué 10 minutes‎ devant sa porte de chambre!
Après, nous sommes allé nager 2 heures: on a nagé 4km 700, nous sommes fières…
Ensuite, on est allé voir l’Aiguille du Midi. En plus, on a pu aller dans une cage en verre, au dessus du vide! C’était trop beau, on voyait le vide. Au moment où l’on écrit, on se dit que aujourd’hui c’était génial !
 f
Anouk, Elyème, Émilie, Pauline.
 j

Lundi 19 octobre 2015

IMG_20151017_194307

On s’est levé à 7h30. On est allé déjeuner, et on a nagé au moins 4km. On est rentré, tous, ayant faim. C’était super bon, sauf le poulet que l’on mange pour la deuxième fois, et qui est sec.‎ Les fromages sont très bons, Dorian apprécie. Yuri a abusé du vinaigre balsamique sur sa salade, qui piquait. L’après-midi, le groupe de plus jeunes a nagé de 16h à 17h, les plus grands de 17h à 18h30. Eleni est arrivée durant l’entraînement des grands, à la joie de ses copines. Matthieu a dévoré la tarte aux pommes. Yuri a malheureusement compris que c’était une tarte aux bananes..

Mathieu, Yuri et Dorian

Dimanche 18 octobre 2015

IMG_20151018_160551On s’est réveillé à 6h30. On a été nager de 8h à 9h30, ensuite Noa est arrivée. On a fait un mini The Voice, Nicolas a fait la dance de l’amour sur la musique de Beyoncé. On a été manger en priant de ne pas devoir nettoyer la table. Déception, on a dû la nettoyer…on est reparti nager. La majorité a aimé l’entraînement. Le soir, on a reçu des gages: les grands ont dû venir au petit déjeuner avec bonnet et lunettes de natation, les autres avec des couettes hautes
 f
Coline, Maïlys, Sally, Julie, Florent, Nicola
 f

Samedi 17 octobre 2015

IMG_20151018_182903

On est arrivé à Chamonix ; on avait hâte de voir les chambres et que le camp commence. Julien a rigolé en nous voyant nous écraser contre les lignes en dos. Le repas était bon, mais très répétitif. Les lits sont très petits, et on a tous failli tomber.
Dimanche:
f
Coline, Maïlys, Sally, Julie, Florent, Nicola

Le club de l'Ouest lausannois